Année 1053 de la troisième ère dite Askaärienne. Le monde est en proie aux anomalies spatio-temporelles et les continents sont en guerre. Incarnez le personnage dont vous rêvez et tentez de devenir le nouveau héros d'Aether, ou bien son destructeur.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

 

 [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Jeu 5 Sep - 14:33

Médaille débloquée :

"Premiers pas en Aether" > Avoir exploré une région d'Aether [Attaque +0, défense +0, magie +1, vitalité +5]

(n'oublie pas de répartir tes points et de mettre ton niveau 2, puis de remplir ta fiche technique.)

-------------------

Alors que vous êtes sous votre forme Ursidé, les deux gardes placés devant la grande porte de bois massif du village d'Askaär, dont vous ne soupçonniez même pas l'existence jusqu'à aujourd'hui, vous toisent, prêts à pointer leurs lances. En effet, les animaux sauvages sont légions dans ces contrées, et il est naturel pour les Hommes de vouloir les chasser, pour protéger leurs pairs.

Vous décidez donc de rentrer à nouveau dans la forêt, de vous transformer en humain, puis de ressortir des fougères, où les gardes, de prime abord plus calmes en vous voyant, pointent de nouveau leurs lances vers vous. Vous n'êtes plus un animal sauvage et potentiellement dangereux, mais un Humain qu'ils ne connaissent pas. Un étranger. Donc, potentiellement dangereux. Aucun problème, cela dit ... Vous ne vous risquerez pas à les combattre - sauf si vous en avez le courage - mais vous pouvez toujours tenter de parlementer, si tant est qu'ils comprennent votre langue, ces autochtones aux habits en peau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Halloween Sylvestre
Messages : 91
Pièces : 698
Date d'inscription : 26/08/2013

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
68/100  (68/100)
XP:
750/1500  (750/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Jeu 5 Sep - 20:40

Alors que je me dirigeais vers la fumée, j'eu la surprise de constaté qu'a un moment celle-ci avait disparue, le ciel paraissais différent, comme-ci il n'étais pas le même quelque minute avant cela. Mon coté animal réagit étrangement a cette disparition, mais j'avais décidé de l'ignoré un instant pour me concentré... Continuant droit devant moi en pensant que je finirais bien par tombé sur le lieu d'où venait la fumée.

Je fis les yeux rond de l'ours surpris en constatant soudain la présence de ce qui s'apparantait à une grande cité protégé par un très grand mur de bois, ce bois était d'une qualité incroyable et je m'y connait ! Un endroit pareil juste à coté de la chaîne de montagne d'Askaär ?!
C'étais incroyablement étrange, je n'avait jamais entendu mon père parler d'un lieu pareil. Deux gardes à l'allure de viking étaient posté à l'entrée et me regardaient avec leur lance pointé vers moi pour me menacé, ils étaient grand et semblais bien plus grand guerrier que moi.
Et ça malgré mes 2 mètre 15 et mes muscles saillant, pour eux l'art du guerrier c'étais plus que physique...

Ensemble il gardait l'endroit les portes de la citée était ouverte et derrière je pouvais voir des gens vaqué à leur occupation habituel dans une grande citée qui paraissais regorgé de savoir et de curiosité diverse.

Considérant que sous ma forme d'ours je n'aurais pas l'occasion d'entrée dans cette endroit étrange, je suis retourné dans les bois à l'abri des regards indiscret pour redevenir humain. Je suis retourné voir les gardes et malheureusement ceux-ci ne semblait pas aimé les étrangers car ils me menaçaient comme ils m'avait menacé sous ma forme d'ours.

Je me suis approché pour passé les portes en ignorant les gardes. Le garde de droite réagis promptement en lançant un :

"Halte ! On ne passe pas !"

Je m'arrêtais devant les lances en mettant les mains en l'air pour souligné mon envie de ne pas me battre.

"Je ne suis qu'un simple voyageur, j'ai besoin de faire une halte dans votre village pour me reposé, c'est tout"

En disant cela je ne mentais pas au garde, j'étais fatigué et du repos m'aurait fait le plus grand bien, mais sa réponse m'étonna :

"Une halte ? Au domaine des dieux ? Hahaha ! Ne me fais pas rire, voyageur, nous n'acceptons pas les errants."

Le domaine des dieux ?! Ce village était il un lieu sacré, légendaire et divin ?! Si cela était vrai alors il me fallait absolument le voir de mes propres yeux !!!!
Pris dans mon élan, j'eu une idée...

"Eh bien je pensais bien que cette supercherie ne fonctionnerais pas encore très longtemps, en réalité je suis là pour offrir ce cadeau aux divins..."

En disant cela je sortis de ma poche le morceau d'âme rose, le garde me regarda avec étonnement.

"Si c'est pour faire une offrande, ça change tout, vous pouvez passez mais nous vous gardons à l'oeil..."

Sur ces mots les gardes levèrent leur lance et me laissèrent entré dans le village d'Askaär...

[Désolé je suis crevé et je n'est pas vraiment le potentiel et le temps de corrigé ces fautes... Je les corrigerais un autre jour(si on me le permet)]








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Ven 6 Sep - 13:17

[tes fautes ne me gênent pas, la lecture était agréable, ne te descend pas ! et ajoute tes nouvelles stats dans ta feuille de personnage en bas de ton prénom foutue brique. T as juste à appuyer sur modifier dans "profil" dans ta feuille de personnage.]


Alors que les gardes observent votre morceau d'âme scintillant, vous entrez dans le village. Vous y voyez alors toutes sortes d'étals : Métaux, poissonnerie, forge ... Mais tous semblent s'échanger des objets, et non les payer. Un système de troc inhérent à ce seul village, et démontrant qu'il est totalement coupé du monde, et des vices tels que l'avarice ou l'envie. Continuant de marcher jusqu'au centre du village, après quelques longues minutes, une grande statue s'élève devant vous. Un jeune homme aux cheveux mi-longs en tenue de lycéen, levant une grande clé droit vers le ciel, et semblant pointer le soleil.


Alors que vous vous interrogez sur la nature de ce jeune homme, ou quand bien même la nature de cette statue, une balle rouge et marron rebondit doucement à vos pieds. Deux enfants arrivent, un petit garçon et une petite fille, et s'inclinent :


- Désolé monsieur ! Notre balle nous a échappé ! Vous êtes grands et vos habits sont différents ! Vous venez de l'Outremonde ?

- Ou alors vous êtes un dieu ? C'est ça, hein ?


N'ayant le temps de répondre, un vieil homme, courbé, déclare d'une voix tremblante :


- Il suffit les enfants ... Laissez donc cet homme tranquille ...


Les enfants repartent alors en courant, riant, et le vieil homme, bienveillant, vous observe en souriant.


- Que faites-vous sur l'inter-plan sacré du Panthéon, jeune homme ? J'ai peine à croire que vous soyez arrivé ici par hasard ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Halloween Sylvestre
Messages : 91
Pièces : 698
Date d'inscription : 26/08/2013

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
68/100  (68/100)
XP:
750/1500  (750/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Sam 7 Sep - 13:22

J'étais enfin entré dans ce mystérieux village...

Dedans rien n'était si impressionnant que cela en réalité, il était composé des divers étals existant dans tout village commun. Je pus remarqué que ses habitants n'avaient pas de monnaie officielle et que tout se faisait par troc, sans doute à cause de son isolement...

~Le domaine des dieux... Fantastique, quelle chance j'ai de pouvoir explorer ce lieu secret ! Je suis sûr que je suis l'un des seuls être vivant de tout Aether a avoir cette chance !~

Mais des questions restaient toujours sans réponse... Comme "Pourquoi un tel village n'étais pas répertorié, sur les cartes du monde ?" et "Comment y étais je arriver ?"

Soudain une idée surgit, dans ma tête... Et... Et si j'étais mort lors de mon périple ? Et que j'avais rejoint ce village pour allez rejoindre ma déesse ?... Des sueurs froides coulèrent dans mon dos. Mais je réussis à reprendre mon calme en me disant que si j'étais mort, j'aurais dû m'en souvenir...
Je refoulais cette idée saugrenue, sans difficulté.

https://soundcloud.com/acclion/personal-soundtrack-a-hero-is

(stopper la musique à la fin de "souffle...")

Reprenant mes esprits, je remarquais que j'étais arrivé dans ce qui s'apparantait à la place central du village des dieux. En son centre une grande statue se trouvait là surplombant tout ce qui l'entourait, elle représente un jeune homme portant des vêtements étrange digne d'un magicien, il avait les cheveux mi-long et de son bras droit tenais une grande clé qu'il pointait en direction du ciel.

Le soleil était à son zénith, ainsi cela donnait à ce tableaux un genre fantastique, c'était chose magnifique et unique que cette scène

Je savais que jamais je ne l'oublirais, mon premier souvenir d'aventure et pourtant je le garderais pour moi et ne le partagerais sans doute pas, comme un trésor unique et inestimable... Sans doute ce jeune homme avait été un grand homme pour le monde pour qu'il soit représenté là de si belle manière, éternelle et intouchable sur son socle de pierre.

Soit il était un dieu, soit un héros, mais en le voyant avec une si fier allure, il étais évidemment bien plus que ça, bien plus que tout. Alors que je me laissais allez à la contemplation cette statue dans ce moment qui resterait gravé dans ma mémoire jusqu'à mon dernier souffle...

Une petite balle rouge et marron rebondit doucement jusqu'entre mes pieds, un petit garçon et une petite fille, ils s'inclinèrent devant moi, puis la petite fille m'expliqua :

- Désolé monsieur ! Notre balle nous a échappé ! Vous êtes grands et vos habits sont différents ! Vous venez de l'Outremonde ?

Le petit garcon ajouta :

- Ou alors vous êtes un dieu ? C'est ça, hein ?

Je n'eut que le temps de pensé :

~Hein ?!~

Qu'un vieil homme courbé s'approchais pour déclarez d'une voix tremblante qui exprimais son age clairement :

- Il suffit les enfants ... Laissez donc cet homme tranquille ...

Les enfants partirent sans demander leur reste, je pus regardé le vieil homme dans les yeux il s'en dégageais de la bienveillance, ses rides renforçais cet aspect de sa personne. Il me regardait en me souriant puis me demanda :

- Que faites-vous sur l'inter-plan sacré du Panthéon, jeune homme ? J'ai peine à croire que vous soyez arrivé ici par hasard ...

Eh bien plus les gens de ce village me parlaient plus je n'y comprenais plus grand-chose... Mais faisant preuve de bonne intention je lui répondis :

-Jeune homme ahahah, j'ai tout de même 36 ans. Vous me semblez être bon, alors je ne vois pas de raison de vous mentir. En réalité je cherchais simplement à passer la chaîne de montagnes d'Askaär quand je fus interpellé par une fumée. Curieux de savoir d'où celle-ci venais je suis partis dans cette direction. Et après un peu de marche suis tombé sur votre village... Enfaîte j'ignore absolument quelle est ce lieu.... Si grâce à votre sagesse vous m'éclairez je serais très heureux de vous rendre un service en échange.

Cet homme me mettais en confiance, rien n'aurais pu m'empêché de l'apprécier... Souriant j'attendais sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Dim 8 Sep - 23:19

Alors que vous observez le vieillard, qui vous sourit, votre attention se reporte sur la statue de la place centrale. Votre interlocuteur fait de même, se tenant sur son bâton de marche comme s'il était sa troisième et irremplaçable jambe. Levant la tête pour observer la sculpture de tout son long, vous constatez qu'un rayon de soleil crépusculaire passe par le rubis orné dans la clé, seule pierre précieuse de la sculpture, et cela vous aveugle un instant. Reculant alors, le vieil homme, qui ne détourne point le regard mais sourit à l'entente du morceau de phrase "Si grâce à votre sagesse vous m'éclairez", vous demande :



- Connaissez vous la légende de "La clé d'Humanité" ?


Hochant la tête négativement, vous observez le vieillard, qui ne décolle pas ses yeux de la statue, caressant sa barbe quelques secondes, avant de reprendre.



- Il y avait plusieurs siècles de cela ... Une longue guerre. Une guerre interminable, inconsciemment engendrée par les dieux Majeurs, pour décider du sort des Hommes, et faire agir ce que l'on nomme aujourd'hui dans nos contrées "La Sélection Naturelle" ... ou "Daath".  A l'aube de cette guerre, les Hommes possédaient les pleins pouvoirs. Originellement crées pour ressembler aux dieux, maîtriser l'espace-temps, les esprits ou bien les éléments était simple pour eux. Ce fut en vérité la base même de cette guerre de quatre cent-ans, où il n'était nullement question d'une Harmonique quantique, mais d'une hiérarchie. Temps, Espace, Création, Esprit ... Quel dieu majeur était le plus fort ? Les Hommes ne furent que de simples sujets d'expérimentation désordonnés. Et vous savez, il n y avait aucune cruauté derrière cette guerre ... L'humanité d'antan ne connaissait ni l'amour, ni la douleur. Tels des mannequins, ils étaient manipulés pour évolués. C'est lors du réveil de l'Ordre et de la Désolation que "Daath" prit forme, mais nous n'y sommes pas encore. Tout au long de cette interminable expérimentation, l'Humanité acquit de nouvelles facettes de leur personnalité, dont même les dieux ignoraient l'existence. Amour, Haine, colère, pardon, amitié, et même des éléments aussi triviaux que la sexualité commencèrent à germer dans l'esprit de ces pantins, qui progressivement, coupaient inconsciemment les fils de leurs créateurs pour agir de leur propre chef. Le début de la fin commença lorsqu'un enfant naquit ... Bien avant la naissance même de Désolation et Ordre, ou nommés Fran et Tobias, chez les Hommes. Un enfant naquit donc. Comme tant d'autres enfants, il vécut en subissant les affres de la guerre, mais de nombreux points faisaient qu'il était particulier. Pour commencer, le chérubin était né de parents inconnus. Trouvé dans une ferme, aux côtés du cadavre de sa mère, il fut recueilli par une famille de forgerons qui l'élevèrent selon les plus ancestrales traditions. L'enfant devint rapidement un jeune homme, et comme tous les jeunes hommes, partit à la guerre. Le deuxième point qui le différenciait des autres enfants était qu'il ne maîtrisait aucun pouvoir. Comme je te l'ai dit plus tôt, l'Humanité post-Daath possédait les pleins pouvoirs. Cela s'avérait vrai pour tous ... Du nouveau né au centenaire. Le jeune homme n'était pas plus faible, ou plus idiot que ses pairs, mais était démuni face au monde, et usait de stratagèmes pour paraître ce qu'il n'était pas.


Le vieillard s'arrêta quelques secondes puis reprit.


- La guerre cessa brutalement, sans que personne n'ait pu un jour en comprendre les raisons. Et lorsque la guerre cessa, Daath apparut. Les dieux majeurs s'étaient concertés, et mis d'accord sur un point : Jamais ils ne pourraient se départager, et le prix de l'évolution n'était donc pas la hiérarchie, mais une harmonie forcée, malgré que tous en soient venus à se détester ... a se haïr tout au long de cette guerre, telle une famille brisée par un héritage de grande valeur. De cette haine naquit Fran, déesse de la désolation, qui, en tant qu'agente sur terre des dieux, parmi tant d'autres à l'heure actuelle, exécuta la volonté des ses supérieurs et opéra à la Sélection Naturelle. L'enjeu était le suivant ... Retirer aux Hommes tous leurs pouvoirs, et les observer. Ceux qui résisteraient, ou survivraient, seraient sélectionnés pour évoluer. Les autres seraient exécutés, puis effacés. Seule une personne au monde ne fut pas affectée par ce brusque changement : Le jeune homme, qui, n'ayant jamais eu de pouvoirs divin à l'origine, ne sentit pas la cassure spirituelle. Il s'en rendit cependant compte très rapidement. Qu'il s'agisse de ses parents, ou bien de ses amis, ou de ses ennemis, tous se consumèrent, petit à petit, avant de voir leur corps sans vie, pour ne pas dire totalement annexés, ou zombifiés, entrer dans une stase éternelle, car privé de la temporalité, de l'esprit, ainsi que de la création et de l'espace. Le jeune homme, qui comprit que cette cassure venait des Dieux, se tourna vers les montagnes d'Askaär, l'endroit qu'il connaissait comme "le plus élevé au monde", et s'y rendit. Il lui fallut trois ans pour y arriver, puis pour l'escalader, à la seule force de ses bras. C'est au sommet de la montagne, faible et mourant, qu'il cria son désespoir aux Divins. Une déchirure opéra dans le ciel, et une puissance incommensurable traversa l'Homme. Un être se pencha, l'observa, et résonna avec son désespoir. Il s'agissait du dieu temporel Orion.


Le vieillard tourne la tête en direction du village et sourit en voyant les enfants jouer avec le ballon de tout à l'heure.


- "Laissez une deuxième chance aux hommes !" Criait l'être humain, dont espoir et désespoir se mélangeaient. "L'Humanité mérite de vivre ! Encore, et encore ! J'ai vu toutes sortes de choses lors de ma pathétique vie ! J'ai vu ... La haine, la colère, le désespoir ... Mais j'ai aussi vu l'amour, l'amitié, le pardon ! Pourquoi n'êtes vous pas capable de ressentir ce que vos créations ressentent !?" ... Le dieu répondit alors : "Humanité ? Est-ce ainsi que tu nommes cette espèce ? Humanité ... Ce nom sonne à mes oreilles comme un nouvel espoir." ... Déconcerté, le jeune homme demanda de quoi il retournait, et Orion lui répondit, bienveillant : "Je n'entendais pas moins de mon fils, celui qui guidera ... "L'Humanité" ... vers Daath, l'évolution suprême." ... Evidemment, la confusion s'empara du jeune homme. "Mon fils ?" répéta t-il, ne semblant pas comprendre la situation. ... Orion tendit sa main et offrit une sphère multicolore à l'Homme. Dedans était concentré un pourcentage de tous les pouvoirs des Divins. "Lorsque la guerre éclata, mon omniscience me permit de savoir qu'un être spécial guiderait les créations vers la seule voie de l'Evolution. Un être de sang né de l'énergie du Temps, qui aurait le seul pouvoir de résonner avec toutes les autres Créations. Tu es cet être. Tu es mon fils ... Jonathan Staÿlis, Dieu de l'Humanité. Accepte ce pouvoir et forge six catalyseurs. Imprègne-les de l'énergie de cette sphère et rend-toi au centre du monde."


Le vieillard reprend son souffle et continue, tandis que le soleil se couche lentement.


- L'ainsi nommé Jonathan Staÿlis, décrit comme l'unique fils du dieu Temporel, dieu mineur de l'Humanité, forgea six clés, grâce à ses connaissances apprises au cours de sa longue vie, qu'il s'agisse de son père adoptif, ou bien de ses alliés de guerre. Une clé en or, ornée d'un rubis, représentant le temps. Une clé en argent, ornée d'un saphir, représentant l'espace. Une clé bronze, ornée d'une topaze, représentant l'esprit. Une clé en cuivre, ornée d'une opale, représentant la Création. Ainsi qu'une clé en obsidienne, ornée d'une améthyste, et une clé en diamant, ornée d'un cristal pur, ne représentant rien. Pour atteindre le centre du monde, Jonathan Staÿlis dut braver maints dangers. Au centre dudit monde se trouvèrent trois choses. Un sublime temple, ainsi que deux corps sans vie, mais parfaitement conservés, enchaînés contre deux piliers. Alors que le nouveau dieu s'approchait des corps, une personne posa sa main sur son épaule. Il s'agissait d'une jeune femme encapuchonnée, qui lui fit un signe négatif de la tête. "Personne ne doit libérer les Héritiers." ... Jonathan réagit impulsivement face à cette femme nommée "Pâris", qui resta de marbre face à la colère du jeune dieu. "Ne te préoccupe que de ta mission, Humanité. Dépose ces clés dans leurs socles."


Le vieillard marque une pause puis reprend :


- Le jeune dieu d'Humanité, ne pouvant rien faire, s'exécuta et déposa les clés sur leur socle. La terre trembla. Le temple, enterré sous plusieurs couches terrestres, se mouva, animé par le pouvoir des clés, qui réagirent immédiatement à la présence des deux corps, et remonta à la surface, traversant la lithosphère, puis la montagne d'Askaär, avant d'enfin se poser au milieu d'une grande forêt tropicale. Lors de l'ascension du temple, le centre du monde fut en grande parti enseveli par les décombres dus aux gigantesques secousses. De nombreux monceaux de Terre bougèrent eux-mêmes à cause des plaques. En vérité, ce fut la planète entière qui changea du tout au tout, et, privé de temporalité, personne ne put dire en combien de temps cela se fit. Quoi qu'il en soit, un des deux corps fut enterré avec le noyau de la planète, mais l'autre vit ses chaînes se rompre. Son pouvoir apparut, et il réussit à s'enfuir. Aujourd'hui, nous connaissons ce temple comme "Le temple d'Orion". La présence des clés dans le temple permit à l'Humanité primale de recouvrer une faible partie de leurs pouvoirs. Une partie pas assez grande pour maîtriser les magies inhérentes à leurs anciennes facultés, mais assez importante pour évoluer lentement. Progressivement ... Mais surtout surement. La véritable Daath, selon Orion, puis le Panthéon, ne fut pas alors de suivre la loi du plus fort, mais bel et bien la loi de l'équilibre. Il s'agissait de la résolution d'un être, devenue le credo de tous.


Le vieillard marque une dernière pause, et conclut :


- L'emplacement de cette statue marque l'emplacement ou le dieu d'Humanité obtint l'aide de son père, et ce qui emmena aux grands changements qui font d'aujourd'hui l'Homme tel qu'il aurait toujours dû être. La statue, quand à elle, ne représente pas le dieu, mais son fils, le porteur de la clé temporelle ... Mais "La légende des porteurs de clé" est une autre histoire ! Surtout si l'on sait que "La clé d'Humanité" remonte à près de deux mille ans et que ... De très nombreux événements ce sont produits entre temps. Tu es au village d'Askaär, le relais entre l'Humanité et les Dieux, et le témoin du changement entre la première et la deuxième ère de notre Histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Halloween Sylvestre
Messages : 91
Pièces : 698
Date d'inscription : 26/08/2013

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
68/100  (68/100)
XP:
750/1500  (750/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Mer 11 Sep - 11:53

- Connaissez vous la légende de "La clé d'Humanité" ?

Répondre par une question, c'est bien le genre des sages. Je répondis en souriant :

-Du tout.

Ainsi, le sage se lança dans un long discours, écoutant attentivement l'histoire,

je compris que mes hypothèses n'étaient pas toute fausse, sans doute avait deviné une partie de l'histoire inconsciemment. Malgré ça, ce qui m'étonna le plus fut que je me trouvais à l'endroit même où le début de mon monde avait commencé, le centre du monde ! Si j'étais là, je le devais sans doute aux dieux qui veillent sur moi et on choisi mon destin.

-Merci beaucoup, vous devriez être conteur vous avez du talent, je comprens mieux désormais mon monde et son passé. Mais une question persiste dans mon esprit. Pourquoi restez-vous ici ? Pourquoi n'avez-vous pas cédez à l'envie d'être libre dont tout être humain est affecté ?

Observant le village, je me demandais si ce lieu n'était pas en réalité une prison et non le havre de paix qu'il devrait être en l'honneur du dieu créateur...

-J'ai désormais un devoir envers vous et je m'engage à vous rendre un service quel qu'il soit. Quel est votre nom sage homme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Jeu 12 Sep - 12:23

Le vieillard vous regarde et vous écoute attentivement, alors qu'il fait presque nuit au village d'Askaär. Vous n'avez clairement pas vu le temps passer. A tel point que vous vous demandez s'il n'est pas passé plus vite qu'il ne l'aurait dû ...

Le vieil homme répond alors à toutes vos questions une par une. Pour commencer, il vous remercie pour ce compliment, cela le touche, car cela fait bien longtemps qu'il n avait pas eu l'occasion de conter un tel mythe à une nouvelle âme. Il vous explique par la suite qu'ils ne peuvent réellement sortir du village d'Askaär, sauf pour des missions spéciales, mais que ledit village regorge en abondance de tout ce que les gens souhaitent. En vérité, tout le monde se plait bien ici, et les enfants ne désirent pas réellement franchir les limites du champ dimensionnel. Certains pourraient en mourir.


Le vieillard marque une pause puis reprend, à la suite de votre déclaration :


- Mon nom est AnMorth. J'étais l'ancien chef du village, avant que mon petit-fils ne prenne la relève. Aujourd'hui je ne suis plus qu'un vieil original, ho ho ho ! Si vous voulez réellement vous acquitter d'un devoir quelconque, restez ici quelques temps et imprégnez vous de la magie d'Askaär. Rendez-vous utile pour préparer le festival en l'honneur des dieux Majeurs, et appréciez nos us et coutumes, sans faire de vagues. Préparez puis participer au festival prendra une semaine. Il y aura aussi un tournoi. Vous me semblez être un guerrier aguerri, vous pourriez y participer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Halloween Sylvestre
Messages : 91
Pièces : 698
Date d'inscription : 26/08/2013

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
68/100  (68/100)
XP:
750/1500  (750/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Dim 15 Sep - 22:52

.... La nuit tombais déjà sur le village mais moi et le vieille homme parlions toujours, le temps était passé très vite certainement l'histoire fantastique de Jonathan m'avait elle fait paraître le temps moins long. Comme le ferais la manifestation d'un de ces pouvoirs divins...

Le vieillard m'expliqua alors qu'il n'avait aucune raison de sortir et qu'ici il y avait tout ce qu'il fallait. Cette explication ne me paraissais qu'un peu bancal, car l'aventure et l'exploration fait pour moi partis de ce qu'il faut à un être humain, mais ne voulant pas le vexer, je ne fit aucune remarque. Après tout c'était une sorte d'Eden utopique il avait peut être raison.

- Mon nom est AnMorth. J'étais l'ancien chef du village, avant que mon petit-fils ne prenne la relève. Aujourd'hui je ne suis plus qu'un vieil original, ho ho ho ! Si vous voulez réellement vous acquitter d'un devoir quelconque, restez ici quelques temps et imprégnez vous de la magie d'Askaär. Rendez-vous utile pour préparer le festival en l'honneur des dieux Majeurs, et appréciez nos us et coutumes, sans faire de vagues. Préparez puis participer au festival prendra une semaine. Il y aura aussi un tournoi. Vous me semblez être un guerrier aguerri, vous pourriez y participer.

AnMorth, un nom sympathique. En plus de ça il fut l'ancien chef de ce village, quelle chance de tombé sur homme si sympathique et dont le passé n'est pas blanc d'histoire...Mon envie d'aventure ne s'étais pas dissipé, mais la proposition d'AnMorth était très interessante passé un peu de temps ici pour rendre service et voir ce fameux festival, serais intéressant et cultivant. Et en plus de ça un tournois me permettrais de ne pas laisser s'endormir mais muscle que demandé de plus !

-J'accepte votre offre AnMorth, ça sera une joie pour moi de rendre service et de participé à la vie de votre village. La nuit commence à être insistante, je n'ai pas d'endroit où dormir pourriez vous m'indiquez une auberge ou un lieu simple pour que pendant cette semaine je puisse me reposez et dormir une fois le soleil disparu ?

Passez la nuit à la belle étoile ne me génais pas plus que cela en réalité, mais je sentais que les gardes ne serais pas très compréhensif si je le faisais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Jeu 19 Sep - 18:46

L'ancien chef observe les alentours et vous montre une bâtisse faite principalement de bois. Elle n'est pas plus grande ni plus belle que les autres, mais est une des rares demeures éteintes. L'homme s'y dirige, et vous le suivez lentement. Ouvrant la porte, un peu de poussière s'élève et le fait tousser grassement. C'est compréhensible, après tout. La demeure n'est pas extrêmement sale mais l'on voit bien qu'elle n'a pas été utilisée depuis fort longtemps déjà.


- Les deux propriétaires de cette maison sont partis du village il y a de cela six ans maintenant. Il s'agit de la seule maison vide, actuellement, nous pouvons vous la prêter le temps d'une semaine, si ce modeste confort vous convient. Quand à la nourriture, eh bien vous pourrez sortir de nos enceintes pour pêcher ou chasser à votre guise, ou voir certains marchands, en espérant que vous puissiez troquer convenablement certaines ressources acquises lors de votre voyage, s'il en est ...


Le vieillard entre et allume les bougies de la maison en claquant des doigts, grâce à sa magie. La pièce devient d'un seul coup plus luxuriante. Vous apercevez de beaux meubles, ainsi que deux grands lits. Il y a un porte-manteau, ce qui ressemble à un petit frigidaire de bois inutilisable malheureusement, mais parfait pour conserver des aliments si vous trouvez un moyen de le rendre à nouveau frais, et bien d'autres choses encore. Ces habitations n'ayant pas l'eau courante, vous devrez vous rendre à la rivière pour vous laver.


- Soyez levé à l'aube demain, s'il vous plait, nous commencerons les préparatifs du festival.


Sur ces mots, le vieillard, souriant, ferme votre porte et s'en va dans sa propre demeure, non loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Halloween Sylvestre
Messages : 91
Pièces : 698
Date d'inscription : 26/08/2013

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
68/100  (68/100)
XP:
750/1500  (750/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Sam 21 Sep - 18:04

AnMorth m'avait indiqué une maison abandonné où je pourrais me permettre de dormir pendant toute la semaine, une résidence assez confortable en somme, même si un peu poussiéreuse... J'avais même désormais le droit d'aller et venir dans le village pour chassez dehors et trouvez de quoi me nourrir.

- Soyez levé à l'aube demain, s'il vous plait, nous commencerons les préparatifs du festival.

-Merci beaucoup, je serais présent.

Puis l'ex-chef du village referma la porte de l'extérieur, j'allais désormais pouvoir profitez du confort d'une maison, cela allais me changé des jours de voyages passé à dormir à la belle étoile.

J'explorais l'endroit qui allais être mon repaire pour les jours à venir... Un frigo magique déchargé, une belle cheminé, assez de placard pour caché une armée et une porte. Timidement je l'ouvris pour découvrir un grand lit double dans la chambre à coucher, une petite table de nuit à coté du lit. Cela me rappelais beaucoup ma propre maison laissé derrière moi, doucement j'enlevais ma tunique le haut de ma tunique et posais ma hache sur la table de nuit, une fenêtre donnant sur dehors laissais passé la lumière lunaire.
Dommage que le lit n'étais pas assez grand, mes 2 pieds dépassais du matelas...

A demi endormis je pensais à la chance que j'avait d'être arrivé dans un endroit si mythique et inconnu. C'est en priant les dieux que tout ça n'est pas un rêve que finalement je m'endormis.

Après avoir dormi assez pour être en forme, le soleil me força enfin à me lever, comme prévu l'aube venait à peine de se lever.Ainsi je me suis habillé et me suis équipé comme à mon habitude, puis je suis sortis dehors à la recherche de gens à aidé pour le festival.

Mon ventre faisait quelque bruit me rappelant que je n'avais pas mangé depuis hier midi, je prévu donc d'aller chassez après le travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Dim 22 Sep - 2:04

Inspectant les lieux, vous décidez de dormir tôt pour vous lever tôt, ce qui est une bonne chose compte tenu de la masse de travail que vous aurez à accomplir demain, ainsi que les prochains jours. Votre nuit se passe sans l'ombre d'un problème, car il est fait bon vivre à Askaär ... Aucune criminalité, aucun monstre, aucun bruit. Le calme règne et il fait moins froid que dans le reste des montagnes, bien que quelques neiges rebellent gèlent encore au pas de votre porte.

C'est à l'aube, lorsque le soleil point, que vous vous levez plutôt difficilement, car tiraillé par une faim naissante. Qu'à cela ne tienne, vous chasserez après le travail si le cœur vous en dit !

Mettant votre équipement de travail, vous partez à la recherche de gens à aider. Après avoir fait le tour, vous vous rendez compte que quatre personnes vous demanderont du travail tout au long de la semaine.


Le marchand principal du village vous demandera de chasser et pêcher.

Le maréchal-ferrant vous demandera de trouver de quoi capturer et sceller un cheval assez fort pour lever les statues

Le forgeron vous demandera de trouver plusieurs types de pierres précieuses dans les grottes au nord du village

Le bûcheronvous demandera de couper assez de bois et fabriquer assez de planche pour construire l'estrade principale.


Vous pouvez effectuer ces missions dans l'ordre qu'il vous plait, à raison d'une mission par jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Halloween Sylvestre
Messages : 91
Pièces : 698
Date d'inscription : 26/08/2013

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
68/100  (68/100)
XP:
750/1500  (750/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Dim 22 Sep - 13:22

Après avoir rapidement fait le tour des différentes personnes à aidé, 4 boulot potable pour moi se sont présenté, je décidais de commencer par aider le bûcheron car c'étais bien la mission à laquelle je suis le plus apte.

-Je vais de ce pas allez coupé quelques arbres que je ramènerais un par un dans votre scierie, si ça ne vous dérange pas j'aurais aussi besoin de vous empruntez votre scie pour pouvoir en faire des planches.

Sur ces mots adressé au bucheron dans la scierie du village, je sortis du village souriant et pressé de me mettre au travail. Je sortis du village en saluant les gardes qui m'avait hier même presque refusé le droit d'entrée au village. Aujourd'hui il ne pouvait plus me dire grand chose étant donné que j'étais hébergé dans le village par l'ex-chef. J'agitais ma hache dans les airs tout en marchant autour de la grande muraille de bois autour du village.
L'herbe étais verte et idéal pour petite ballade, malgré le froid environnant c'étais une journée rayonnant que je sentais venir.

Pour fabriqué l'estrade j'avais en tête l'utilisation d'un bois de sapin, car je savais que c'est un bois assez solides parfait pour des batiments et qu'il est capable de supporté une assez lourde masse sans problème. Je fis la découverte d'un groupe de sapin dont le bois étais légèrement bleuté, je pris ma hache et commençais à coupé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Dim 22 Sep - 19:41

Prenant votre hache à demain, et fort de travailler, vous commencez donc à découper les sapins au prix de maints efforts. En effet la région n'aide pas vraiment, et le bois est solidifié par le givre ... Malgré tout vous récupérez ...


Nombre aléatoire (1,20) :
13
bûches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Dim 22 Sep - 19:48

> Dé événement !


Nombre aléatoire (1,2) :
2

Une fois ces bûches acquises, après quelques heures de travail, vous décidez de les rapporter à la scierie ... Cependant elles sont lourdes et encombrantes, et l'idée de faire plusieurs grands voyages allers-retours vous ennuient. Portant les deux premières bûches pour aller en direction du village, vous entendez un grognement derrière vous.

Il s'agit d'un Bamb-ours normal qui arrive vers vous et vous renifle. Sentant que vous êtes vous aussi un ours, celui-ci se montre plutôt amical à votre égard ... Une chance que son panier soit vide, vous pourrez utiliser cet animal pour transporter toutes les bûches et ainsi et économiser une heure trente sur votre temps de travail. Attention cependant à ce que les gardes ne le repèrent pas. Ne le faites pas entrer dans le village !



(désolé, la size a bugué jpeux pas le reparer ^^')


Dernière édition par Gozen le créateur le Dim 22 Sep - 19:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Halloween Sylvestre
Messages : 91
Pièces : 698
Date d'inscription : 26/08/2013

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
68/100  (68/100)
XP:
750/1500  (750/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Mer 25 Sep - 9:23

Après quelques heures de travail fructueux, je me suis retrouvé avec 13 bûches. Si j'étais née dans un village de paysan j'aurais eu peur de ce chiffre de malchance, mais il n'en était rien. Malheureusement les bûches s'avérant trop difficile à porter pour un voyage unique jusqu'à la scierie, je décide avec désarroi dans prendre deux sous mes bras, quand soudain un grognement dans mon dos me fais m'arrêter, tout doucement je me retourne pour voir arriver un Bamb'ours, il parait curieux et méfiant, mais après m'avoir reniflé il me considère comme un semblable, une chance que je sois un Béorite...

Là un éclair de génie traversa mon esprit et si j'utilisais le Bamb'ours pour transporter toutes les bûches au village plus rapidement ! Doucement je dépose la totalité des bûches dans le grand sac de l'animal qui ne semble pas dérangé, puis, je lui indique de me suivre comme je l'aurais fait avec un chien, il obéit docilement sans rechigner.

Je le fais s'arrêter derrière un amas d'arbre et vide son panier, je tente de le remercier sous ma forme d'ours, mais celui-ci ne semble pas comprendre, bien dommage me faire un ami Bamb'ours aurait été vraiment intéressant. Finalement, après quelque aller retour de courte durée toutes les bûches se retrouvent à côté du plan de travail où la scie aiguisée attire mon regard, j'avais gagné une heure trente grâce au Bamb'ours et si le bucheron du village semblait un peu étonné de ma vitesse, mais il en était tout de même plutôt content.

Enfin j'ai pris la première bûche et ai commencé à scié bien décidé à faire le maximum de planche pour l'estrade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Jeu 3 Oct - 5:57

Vous attelant à la tache, vous réalisez assez de planches pour entamer une bonne partie de l'estrade. Fort heureusement, vous n'êtes pas le seul bûcheron sur le coup, vous pouvez donc tranquillement vous reposer sur les épaules de l'un de vos congénères, qui se chargera de la suite des constructions. Ayant une heure et demie de libre, vous pouvez disposer de ce temps comme vous le voulez : En vous reposant ou bien en sortant du village pour y faire ce que vous avez à y faire. Demain sera un autre jour, et qui dit autre jour dit autre activité !


Quoi qu'il en soit, l'ancien chef du village vous observe et opère à un bienveillant signe à votre égard. Celui-ci apprécie votre travail ! Cette après midi, vous devrez chasser ou pêcher pour pouvoir vous nourrir ce soir, à moins que vous décidiez de manger chez un habitant qui vous offrira l'hospitalité. Ne tient qu'à vous de décider cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Halloween Sylvestre
Messages : 91
Pièces : 698
Date d'inscription : 26/08/2013

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
68/100  (68/100)
XP:
750/1500  (750/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Mar 8 Oct - 16:40

Après avoirs fabriquez assez de planche pour l'estrade, je fus heureux de voir un autre bûcheron me rejoindre et commencez à transportez les planches jusqu'à l'endroit où s'élèverais l'estrade, par politesse, je lui donnais un coup de main en transportant avec lui les planches jusqu'à une place, puis lui souhaitais bon courage pour la suite et me détournais.

Mon ventre crie famine et alors que je me dirige vers la sortie de la ville pour une partie de chasse,
j'aperçois AnMorth qui me salut à l'autre bout du village l'air bienveillant.
Je ne sus pourquoi mais son sourire me donna encore plus faim !
J'eus donc la bonne idée de passer à la maison qu'on m'offrait le temps de mon séjour à Askaär,
j'y récupérais une canne à pèche en bonne état et sortais du village, le pas pressé par l'appétit, et l'estomac compressé par la faim.

Finalement j'eus le plaisir de découvrir une sorte de petit lac non loin du village.J'y lançais mon hameçon sans trop croire que quelque chose y mordrait. Puis j'attendis... M'ennuyant je décidais de me reposer dans l'herbe en regardant les nuages qui me semblait plus proche qu'à l'accoutumé, peut être était ce la singularité du lieu et son rapprochement avec le «domaine des dieux », avec un sourire muet sous ma grande barbe, j'observais un nuage en forme de hache et le perdit de vu pour découvrir un nuage très étrange, on aurais dit un ballon de cuire avec un visage 2 patte ronde, 2 petit bras et un chapeau de paille... Un instant, je me relevais légèrement sur les fesses, pour me demander si l'idée qu'une tel chose puisse exister était bien de moi. Et il semblait que oui, après tout il me restait tant de chose à voir dans ce monde, combattre, trouver de fabuleux trésors, réalisé le rêve de mes défunts parents.... Cette aventure n'étais que le début de ma vie.

Soudain mes pensée furent interrompu par ma canne à pèche planté dans le sol qui se mis à trembler , faisant sonné la petite clochette accroché dessus.

Bien décidé à mangé à ma faim cette fois, je pris l'outil qui comble la faim en main et me mit à tirer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Mar 8 Oct - 18:00

Tirant de toutes vos forces sur votre canne à pêche, vous remontez un joli poisson aux écailles oranges et à la taille plutôt grande. Il s'agit d'une carpe Koï semblant très appétissante ... Pour un ours ! Car ce n'est pas vraiment le genre de poisson dont peut se délecter un être humain, mais vous vous en fichez bien !

Vous relancez votre canne à pêche et attendez patiemment ... Deux autres prises s'offrent à vous. Une seconde carpe Koï, ainsi qu'une belle Dorade scintillante ! Le repas s'annonce déjà délicieux, n'est-ce pas ?

D'autant plus que les dorades d'Askaär sont malignes, et très très bonnes en friture, il faut bien le reconnaître ...

Lentement, le soleil se couche ... Il doit bien vous rester une petite heure et demie pour chasser ... Qu'en dites-vous ? Je suis sur que vous l'avez senti, cet élan filer sous votre nez à quelques dizaines de mètres, et qui vous nargue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Halloween Sylvestre
Messages : 91
Pièces : 698
Date d'inscription : 26/08/2013

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
68/100  (68/100)
XP:
750/1500  (750/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Jeu 10 Oct - 19:22

Voila donc une superbe prise ! Plutôt grand pour un poisson de lac, ses écailles oranges attirait l'oeil par leur étrangeté. Je reconnaissais l'animal comme une carpe, mais celle-ci était bien plus belle que celle que j'avais pu voir dans ma sobre vie, je la ramenais à la rive et la tuais d'un coup de poing sur la tête, puis je la plaçait sur un rocher et me replongeais dans la pêche fructueuse qui commençait.

Une seconde carpe étrange rejoignis ainsi sa sœur sur le rocher et une magnifique dorade suivit, ses 3 prises assez conséquentes aurait bien suffit à elle seul pour me sustenté mais alors que je préparais de quoi faire un petit feu à l'aide d'un tas de vieille branche. Je sentis son odeur... Un élan, jeune, grassouillet et moqueur. Celui-ci dès qu'il comprit que je l'avais repéré passa à quelque mètre devant moi en détalant comme un lapin, ce qui était plutôt rare à voir, il fallait bien l'avouer. Sans doute avait il reconnu la part Ours qui réside en moi.

Pris de l'instinct du chasseur je décidais de laisser la ma pêche, pour me transformer en grand ours noir et commencé la traque, l'élan courrait vite, poussé par la peur... Un ours en chasse est malheureusement très rapide, je n'eus aucun mal à poursuivre ma proie , bondissant où grimpant à toute allure au dessus des quelques troncs d'arbres qui jonchait ma piste, c'est dans un grand bon que j'atterris sur le dos de l'élan dont la nuque se brisa sous le choque. Fier de ma victoire sur lui, je le ramenais cou entre mes crocs, là où j'avais laissé les poissons.

Je fis grillé les poissons, pour les mangés, les carpes avait une saveur digne d'un plat de dieu, et la dorade n'en était pas loin non plus. Je préférais manger cru l'élan que j'avais chassé sous ma forme d'ours comme l'aurait fait un de mes congénères. Ces mets me remirent d'aplomb, et c'est sous ma forme humaine heureux tel un enfant que je retournais dans le village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Lun 14 Oct - 10:41

~ JOUR DEUX ~



le soleil se lève à nouveau sur le village d'Askaär. Hier soir, vous avez chassé et pêché pour votre propre compte, ramenant un morceau de cet élan qui vous a bien calé l'estomac, il fallait le reconnaître, chez vous. Vous étirant pour profiter de la douce et fraiche brise d'un matin d'Hiver à Askaär, vous cherchez du coin de l’œil une personne que vous pourriez aider. L'estrade semble avoir bien avancé, et un bûcheron est déjà sur le coup ... Vous pourriez retourner chasser et pêcher pour le compte du village, cette fois, mais ce serait plutôt redondant vis à vis de vos activités d'hier ... mh ...

Quand soudain, un homme vient vous voir. Celui-ci porte un chapeau de paille et semble plutôt fin. Il vous tint à peu près ce langage :


Dites donc ! Vous êtes notre aide extérieure, c'est bien cela ? Tant mieux ! Je n'attendais pas quelqu'un de moins massif pour m'aider à faire ce que je dois faire ! Voilà ... J'ai besoin d'un cheval ... un grand et puissant pur sang pour soulever, une fois qu'elles seront terminées, les statues à l'effigie des dieux d'Askaär. Or je n'ai pas le temps d'aller en capturer un ... Pourriez vous faire cela pour moi ?

Reconnaissant en cette requête la demande du maréchal-ferrant du village, vous avez le choix d'accepter, ou de repousser au lendemain pour aller chasser et pêcher pour le compte du village.
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Halloween Sylvestre
Messages : 91
Pièces : 698
Date d'inscription : 26/08/2013

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
68/100  (68/100)
XP:
750/1500  (750/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Dim 20 Oct - 17:10

Ma deuxième journée au village commença avec l'aube matinal, prêt à travaillé pour les habitants pour mérité ma place à la fête des dieux, je cherchais du coin de l'oeil en m'étirant devant la maison, quelqu'un à aider.

Constatant que l'estrade était encore en construction géré par l'autre bucheron, je songeais à allez chercher de la nourriture pour tout le village cette fois-ci, mais un homme quelque peu enrobé s'approcha de moi et m'adressa la parole d'un ton travailleur :

-Dites donc ! Vous êtes notre aide extérieure, c'est bien cela ? Tant mieux ! Je n'attendais pas quelqu'un de moins massif pour m'aider à faire ce que je dois faire ! Voilà ... J'ai besoin d'un cheval ... un grand et puissant pur sang pour soulever, une fois qu'elles seront terminées, les statues à l'effigie des dieux d'Askaär. Or je n'ai pas le temps d'aller en capturer un ... Pourriez vous faire cela pour moi ?

-Euh oui tout à fait c''est bien moi. Il n'y a pas de problème mon brave je m'en charge !

Voilà une mission plutôt intéressante je n'avais jamais tenté d'apprivoisé un cheval sauvage...Reste à savoir où je pourrais bien en trouver un, je me renseigna auprès de l'homme et appris ainsi qu'une petite clairière abritais un troupeau de chevaux sauvage à l'ouest de l'entrée du village.

Je rejoignis la dite clairière après 5 minute de marche hors du village, là je fus satisfait de voir que la grande clairière était peuplé de grand chevaux, juste equilibre entre force et vivacité, sans doute une espèce unique à cette endroit, les "Chevaux des dieux" furent le surnom que je leur ai attribué.

Doucement je posais mon sac de voyage et ma hache au dos d'un arbre, je sortis du sac une longe corde. Je fis un noeud coulissant pour pouvoir m'en servir comme d'un lasso. Doucement je m'approchais d'un groupe de cheval très beau, le premier était noir brillant et sa crinière plus claire, le deuxième gris argenté avec une crinière blanche, et le troisième était brun avec une crinière noir. J'avancais pas a pas le dos courbé pour ne pas leur semblé trop grand et donc agressif. A une dizaine de mètre d'eux, je fis finalement tourné mon lasso dans les airs et le lançais sur les chevaux. Si mon lasso passais autour du cou d'une des 3 bêtes j'envisager de m'accrocher a la corde et d'essayer de grimpé sur le cheval pour lui montré qui étais le nouveau maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Dim 20 Oct - 19:23

Lançant votre lasso comme vous le pouvez, vous réussissez effectivement a attraper le cheval noir comme l'encre, qui se débat fortement. Les autres chevaux, pris de panique, ruent dans la direction opposée, laissant le pur sang seul contre vous. Celui-ci est quelque peu difficile à contrôler de par votre inexperience et sa force ravageuse, mais vous restez un Béorite, et votre propre force l'emporte. Tirant plus fort que lui, vous réussissez à le soumettre et à le calmer. Vous devez maintenant lui monter dessus et tenter de le convaincre de vous écouter, ce qui va déjà être plus difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Halloween Sylvestre
Messages : 91
Pièces : 698
Date d'inscription : 26/08/2013

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
68/100  (68/100)
XP:
750/1500  (750/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Mer 23 Oct - 19:13

J'étais fier de moi, mon lasso virevoltant dans les airs, était atterris autour du cou du fier étalon noir brillant. Mais alors que celui-ci comprend mes intentions, il décide de se rebeller et tente de galoper pour me faire lâcher prise. Malheureusement pour lui un Béorite n'abandonne jamais une épreuve de force, ainsi sur cette belle plaine, on pouvait voir sur une dizaine de mètre les traces de mes 2 pieds, en effet j'avais été surpris par la force de l'étalon noir, mais finalement je repris le dessus. Les 2 autres chevaux avait fuie la menace en voyant leur compagnon piéger par le lasso.

Enfin le cheval finis par ce calmer et se soumettre à ma force et ma détermination. Doucement la corde toujours en main, je tente de monter sur son dos. Après 5 minute d'effort je finis par trouver un équilibre bien que peu confortable qui me permette de rester en place. Prudemment je détache la corde qui entoure l'animal et en la passant entour de son cou et en la tenant de chaque extrémité avec ma main, j'en fait une sorte de renne. Seulement, l'étalon noir n'était pas d'accord...

Alors je décidais de changer de tactique, je relâchais la pression de la corde sur le cou de l'animal, et doucement je lui ai chuchoté à l'oreille :

-Je ne te veux aucun mal, je te demande juste de me laisser l'honneur de te monter et que tu devienne mon compagnon.

Tout en ce faisant, je lui caressais affectueusement le cou, pour le mettre en confiance.

-Si tu accepte, tu pourra voir le monde, manger de nouvelle sorte d'herbe, tu auras droit a un nom, et ton nom sera : Sombral....
Alors tu accepte mon offre ?


J'espérais vraiment que Sombral accepterais d'être mon compagnon de route... Ainsi je tentais de connecter mon coté animal au sien pour le convaincre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Jeu 24 Oct - 0:21

Votre lutte contre le cheval est formidable, à n'en point douter. Usant de votre force de Beorite pour tenir la cadence contre le galop de ce pur sang effréné et pour le moins vigoureux, vous continuez de le dompter grâce à votre puissance. Le cheval se calme enfin. Tentant une approche risquée, vous enlevez la corde qui le lie à vous et le maîtrisez comme vous le pouvez, montant hasardeusement sur son dos, cherchant votre point d'équilibre. Après tout, vous êtes un homme massif et vous n'avez pas choisi le moins capricieux des étalons. Le pur-sang se calme doucement tandis que vous lui susurrez ces mots à l'oreille. Des mots d'amitié et de profonde sincérité.






...


Le vent se lève doucement sur les plaines, et un silence d'or règne. L'étalon ne bouge pas. Vous non plus. Vos deux esprits animaux se connectent doucement, et enfin, le cheval, plus docile, se cambre doucement. Alors que vous descendez pour lui faire une affectueuse caresse, une voix vous interpelle.


- Belle façon de dompter un animal ...





Vous retournant, vous apercevez alors un homme gigantesque. Celui-ci fait au moins trois mètres. Peut-être plus. Ses habits, rapiécés et sales, témoignent de leur longue existence. L'homme ne possède pas de barbe, malgré les très longs cheveux blancs que ne peuvent cacher son bonnet rapiécé. Ses yeux, d'un bleu océanique, vous transcendent de par leur couleur si pure. L'homme ne vous regarde pas. Celui-ci fixe le ciel bleu, sans sourire. Ses habits, bien que contemporains, ne vous gênent pas. Vous n'y prêtez pas attention, trop subjugué par ceci : Comment un homme de cette envergure a pu vous surprendre, et être assez discret pour ne pas se faire voir ?

Le géant se tourne doucement vers vous puis fixe le cheval.


- Beorite ... Chaque être vivant est un don de la nature qu'il ne faut pas gâcher. Le cycle de la vie ... est sans fin. Les arbres poussent puis meurent, et les bûcherons les coupent pour subvenir aux besoin de leur famille, qui s'épanouit, grandit, se multiplie, et plante d'autres arbres. L'herbe pousse et le cheval s'en nourrit, et ce qu'il en fait sert à ce que l'herbe pousse toujours plus verte. Le petit animal est mangé par le gros, puis dévoré par un animal plus petit encore, qui viendra remplir l'estomac d'un autre animal plus gros. Tout ce qui est crée n'est pas voué à disparaître, mais à se métamorphoser pour redevenir ce qu'il était en premier lieu. Car nous sommes nés adromes et redeviendront adromes.


Le géant soupire et leve sa main vers le ciel, comme s'il voulait attraper le soleil.


- Mais certains d'entre nous échappent à cette loi inéluctable de la vie, et disparaissent pour de bon. Le cycle est alors altéré, brisé, et un nouveau cycle recommence, laissant derrière lui des millénaires de vestiges. Pour ... Une seule erreur.


Le géant ne vous fixe toujours pas. Serrant fortement le poing sur le soleil, et tremblant, l'homme descend son bras, et lorsque celui-ci passe au dessous du niveau de sa tête, vous pouvez voir une très petite larme perler au coin de son oeil.


- Quelle sorte d'erreur, selon toi, Beorite ? Vous demande l'homme, dont le corps exulte une très faible énergie blanche et verte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Halloween Sylvestre
Messages : 91
Pièces : 698
Date d'inscription : 26/08/2013

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
68/100  (68/100)
XP:
750/1500  (750/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   Jeu 24 Oct - 18:02

Comme espérez, après un grand effort, je finis par rentrer en une sorte de communion avec l'esprit du cheval noir. Il se calme et semble maintenant docile. Concluant que désormais il ne me fuirais pas, je descendis de son dos, pour le caresser affectueusement. Quand soudain une voix me surprend :

-Belle façon de dompter un animal ... 

Sans mouvement brusque je décide de me retourner, et là je fus éblouis... Un homme d'au moins 3 mètre ou plus... Une vision déjà impressionnante pour un homme normal, mais pour moi qui est un grand homme, cela me laissais sans voix. Ses grand cheveux blanc couvrait ses épaules, et ses yeux était d'un bleu marin et pur, je n'arrivais pas à comprendre comment cet homme avait pu pénétré dans la clairière sans attirer mon attention, malgré mes sens animales et sa taille titanesque.
Son regard se pose sur Sombral, que je rassure de la présence de l'étranger en caressant sa tête.

-Béorite ... Chaque être vivant est un don de la nature qu'il ne faut pas gâcher. Le cycle de la vie ... est sans fin. Les arbres poussent puis meurent, et les bûcherons les coupent pour subvenir aux besoin de leur famille, qui s'épanouit, grandit, se multiplie, et plante d'autres arbres. L'herbe pousse et le cheval s'en nourrit, et ce qu'il en fait sert à ce que l'herbe pousse toujours plus verte. Le petit animal est mangé par le gros, puis dévoré par un animal plus petit encore, qui viendra remplir l'estomac d'un autre animal plus gros. Tout ce qui est crée n'est pas voué à disparaître, mais à se métamorphoser pour redevenir ce qu'il était en premier lieu. Car nous sommes nés adromes et redeviendront adromes. 

~Rien que ça ? Comment cet homme connait il mes origines ?... Il m'aurait espionné ?! Impossible vu sa taille... Malgré ça ces paroles sont pleines de bon sens. Il n'a pas l'air mauvais ou dangereux...

-Mais certains d'entre nous échappent à cette loi inéluctable de la vie, et disparaissent pour de bon. Le cycle est alors altéré, brisé, et un nouveau cycle recommence, laissant derrière lui des millénaires de vestiges. Pour ... Une seule erreur. 

~Lorsqu'on finis par disparaître c'est notre destin, et si le cycle en est altéré ou brisé, mais qu'il finit par se relever, ce n'est pas un problème et la vie de ceux qui ne doivent pas disparaître continueront d'exister... Le nouveau cycle sera sans doute différent, mais je l'admet que la perte de l'ancien fait perdre nombre de trésor... Comment ça une erreur ?

Le géant ne me regardais toujours pas. Mais je vis une larme couler au coin de son œil... Cette erreur la fait souffrir, c'était évident.

-Quelle sorte d'erreur, selon toi, Beorite ?



Il me fallait avoir une réponse parfaite et non précise étant donné que je ne connaissais pas la vrai erreur dont cet homme parlais.

-Je...Je pense que c'est une erreur irrattrapable, une erreur qui marqua le temps, par le changement qu'elle imposa. Sans doute qu'elle fut poussé par un quelqu'un qui souhaitais la fin du cycle, la destruction... Mais aujourd'hui un nouveau cycle a pris place, il ne faut pas oublié le passé vous avez raison, mais pour pouvoir faire vivre le nouveau cycle, il faut l'accepter et cesser de pleurer sur l'ancien. C'est ce que je pense monsieur...

Un coup de vent souffla sur la clairière. Faisant voleter mes cheveux et ceux de l'inconnu.

- Qui êtes vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Beorf - Quête principale numéro 2] Découvrir le village d'Askaär.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Collections numérisées d'enluminures
» TNT - la télé tout numérique
» 1° SUPERIEUR; Les Grandes Personalités de la Numérologie
» Numéros surtaxés enfin gratuits !!
» La venue des Numénoriens en Terre du Milieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginary Rebirth :: Village d'Askaär :: Solo :: Village d'Askaär-