Année 1053 de la troisième ère dite Askaärienne. Le monde est en proie aux anomalies spatio-temporelles et les continents sont en guerre. Incarnez le personnage dont vous rêvez et tentez de devenir le nouveau héros d'Aether, ou bien son destructeur.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

 

 [Louka - Quête principale numéro 2] Protéger puis sévir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 26
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Louka - Quête principale numéro 2] Protéger puis sévir.    Jeu 12 Sep - 12:15

Alors que vous remerciez Alison, qui vous regarde en souriant, celle-ci se retourne et lève les bras au ciel, criant :

- Ok les mecs ! Rentrons à la caserne et mangeons jusqu'à nous exploser le ventre ! Mais ceux qui ont été assignés ici pour aider les citoyens restent ! S'il y en a un qui déserte, je lui botte les fesses, me suis-je bien fait comprendre ?

- Oui, Storm Princess !


Vous emboîtant le pas, Alison marche alors en direction de la caserne, à l'Ouest du marché aux métaux. Resserrant son bandeau, celle-ci se met à chanter pour se donner de l'entrain :



- yaaaaaaaan yaAaAaAan ! ~ Les iles du sud ~ sont chaaaudes ! ~ Paina purupuru ~ On a vraiment chaud à la tête ~ et ils sont tous stupiiiiides !

La demoiselle se tourne vers vous et vous demande :

- Pourquoi tu ne chantes pas ? C'est pas drôle si je suis toute seule !

Face à votre trouble - vous ne connaissez pas la chanson, après tout -, Alison reprend.


- SECOND COUPLET ! Yaaaaaaan YaAaAaAan ! ~ Les îles du noooord ~ sont froiiiides ~ Hyakkoi-koikoi ~ Leurs crânes sont froids et dégarnis ! ~ Et ils sont tous stupiiiiiiiides ! ~


La demoiselle s'arrête un instant et observe les alentours, puis se met à rire comme une princesse. Alors que vous vous posez des questions, et que vous l'observez, celle-ci vous regard et vous répond avec un sourire innocent :


- Je ne sais pas où on est n_n ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Halloween Sanglant
Messages : 39
Pièces : 1210
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
143/143  (143/143)
XP:
1005/1500  (1005/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Louka - Quête principale numéro 2] Protéger puis sévir.    Ven 13 Sep - 1:51

Louka contempla la jeune femme déconcerté en se demandant comment une personne aussi étourdie avait-elle pu être assignée à un poste comprenant de telles responsabilités. La situation ne semblait pas la bouleverser le moins du monde puisque dans la lueur des bougies que diffusaient les lampadaires il la voyait sautiller allégrement, dansant d'un pied sur l'autre en fredonnant toujours sa chanson naïve.

Il songea que les gardes qui les avaient suivi depuis la grande place pourraient  certainement les renseigner sur la direction à prendre et se posta au milieu de la ruelle, cherchant du regard l'éclat d'une armure dans la pénombre. Au bout de longues minutes qui lui semblèrent durer une éternité, il ne put que constater que pas une seule âme hantait ces longues ruelles en une heure aussi avancée de la nuit et encore moins par un temps aussi capricieux.
A y songer, cela faisait un bon moment qu'il n'entendait plus le bruit de leurs bottes résonner derrière eux. Avaient-ils soudainement changé d’itinéraire sans prêter attention à la direction que prenait leur supérieure ou s'étaient-ils volontairement écartés de son chemin pour fuir les échos de sa bruyante chanson ? Quelque en soit la raison, ils étaient désormais seuls dans ce dédale de ruelles obscures et ni l'un ni l'autre ne reconnaissait la moindre échoppe.

Alison poussa soudainement un petit cri de satisfaction et lui intima de le suivre tandis qu'elle bifurquait sur la gauche. Ne connaissant que très peu cette partie de la ville, il l'accompagna sans émettre d'objection bien que dans son esprit le doute subsiste quant-à la décision de la Capitaine. Avait-elle finalement reconnu son chemin ou avait-elle enfin décidé de la direction à suivre au hasard ?

Alors qu'il s'interrogeait sur le sort des subordonnés de la demoiselle lui revint soudainement en mémoire les individus à l'origine de la catastrophe sur le marché. Bien que leur style et leur couleur différaient, eux aussi portaient des armures de fine facture. La jeune femme saurait peut-être quelque chose à leur sujet, peut-être même était-ce des hommes placés sous son commandement ? Jetant un rapide coup d’œil par dessus son épaule pour s'assurer de leur isolement et de l'absence d'oreilles indiscrètes, il se pencha vers Alison et murmura :
-Vous savez cet incendie sur la place... Ce n'était pas un accident.
Il s'interrompit et déglutit difficilement, conscient de la délicate situation dans laquelle le plaçait cette révélation : Celle de suspect. Devinant qu'il avait capté l'attention de la jeune femme -celle-ci ayant cessé de fredonner - il ajouta :
- Il y avait trois hommes. Ils portaient des côtes de mailles ouvragées aux reflets pourpre... J'ai pu voir leur visage mais j'ignore leur identité. Tout ce que je sais c'est qu'ils voulaient mettre le feu à un étal pour couvrir un larcin qu'ils venaient de commettre. Je crois me souvenir qu'ils ont mentionné une carte...

Il ignorait pourquoi il accordait sa confiance à Alison et pourquoi il avait choisi si soudainement de lui révéler ce détail. Appréhendant sa réaction, il leva les yeux pour tenter de définir leur position à l'aide des deux lunes et il lui sembla entendre alors entendre le lointain gargouillement d'une eau troublée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 26
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Louka - Quête principale numéro 2] Protéger puis sévir.    Dim 15 Sep - 18:02

Alors que la demoiselle prend des directions au hasard en espérant sortir d'ici au plus vite, mais gardant toujours le sourire, vous la suivez et cherchez avec espérance la présence des autres gardes qui, pris d'affreux maux de têtes à cause de la chanson de leur supérieure, ont pris un autre chemin, sachant qu'elle pourrait de toute façon très bien se débrouiller toute seule.

Votre recherche est donc sans succès. Un sentiment de puissance s'empare de vous, malgré tout. Pour avoir écouté cette chanson jusqu'au bout, vous vous sentez plus courageux et plus résistant que la garde d'Himerion, ce qui, d'un autre côté, ne vous rassure absolument pas quand à leur efficacité.

Prenant du temps pour réfléchir, vous décidez dans un moment de silence presque salvateur de révéler l'origine de l'incendie à la demoiselle, qui s'arrête brusquement pour vous écouter. Celle-ci prend en considération le moindre détail de votre histoire et réfléchit quelques secondes, son visage affichant une expression plus grave. Le constatant, vous vous approchez et vous voyez que la stupeur de la demoiselle cède rapidement sa place à la colère. Tremblante, elle murmure :


- Le crépuscule des Ores. Ces foutues raclures !


Intrigué, et cela se voit sur votre visage, la demoiselle continue.


- Cette couleur d'armure est celle que l'on offre aux débutants et décurions du Crépuscule des Ores. Cette satané secte recluse au fond du volcan éteint d'Himerion et qui possèdent le plein contrôle de la région ... De plusieurs régions. En fait, de tout ce que contrôle le Duc. Je ne sais absolument pas quelle valeur devait avoir cette carte mais mettre le feu à une partie de la ville pour masquer des traces de larcin ... Aussi fous soient-ils, et tant débutants qu'ils pouvaient être, cela ne leur ressemble pas. Si je pouvais faire quoi que ce soit ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Halloween Sanglant
Messages : 39
Pièces : 1210
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
143/143  (143/143)
XP:
1005/1500  (1005/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Louka - Quête principale numéro 2] Protéger puis sévir.    Mar 17 Sep - 21:21

A peine la demoiselle avait-elle mentionné l'existence du Crépuscule des Ores qu'une désagréable brulure vint lui mordre de nouveau la chair. Tout au fond de sa poche, contre sa cuisse, le papier qui lui avait été remis plus tôt par la prêtresse des Limbes semblait vouloir s'embraser.
Pâris... Par ce bref message avait-elle tenté de le mettre en garde contre les événements à venir ou bien avait-elle à l'aide d'un quelconque maléfice scellé sa destiné par une enclave de papier ? Lorsqu'il glissa sa main dans sa poche pour en extirper le morceau de parchemin, ses doigts ne rencontrèrent plus que le textile.

Louka avait entendu parler du culte d'Ores bien avant ce jour. Viktor et sa famille en faisaient eux même partie mais jamais il ne lui était venu à l'idée qu'il puisse s'agir d'une secte... Le crépuscule était probablement un ordre à part entière, différent. Un groupuscule à l'écart de la religion véritable. Il eu l'intime conviction que tous ces éléments étaient étroitement mêlés sans qu'il ne puisse toutefois en discerner le lien. Il avait la sensation d'être devenu un pantin, piégé par ces ficelles inextricables, dansant au rythme d'une valse folle menée par une puissance  supérieure.

La ruelle qu'ils avaient emprunté plus tôt débouchait sur une large place peu éclairée. Un carrefour entre deux rues commerçantes. Les architectes avaient cru de bon gout de placer au centre de celui-ci une immense fontaine au sommet de laquelle trônait une statue aux formes quelque peu grossières, une œuvre d'une piètre qualité surement offerte au Duc par un quelconque artiste en quête de gloire et de reconnaissance. Une femme gravée dans du grès portée aux nues par trois angelots potelés qui se disputaient son drapé. Le temps et l'eau croupie charriée par les remous avaient fini par recouvrir la robe de la demoiselle de mousse et de verdure, offrant à l'ensemble de la sculpture le naturel qu'il manquait dans sa réalisation. Le jeune homme espérait que tout aussi laide que soit cette fontaine elle éveillerait quelques souvenirs dans l'esprit d'Alison.
Soufflant dans ses mains glacées, il demanda à voix basse :

"- Ne pouvez-vous vraiment rien faire ? Il me semble insensé que le Duc tolère une organisation impie au sein même de son territoire. Surtout si celle-ci commence à recourir à des actes aussi dangereux."
Puis il ajouta doucement :
"- Si l'ordre vous était donné d'agir, je souhaiterais vous accompagner."

Sans même attendre la réponse de la Capitaine, il prit sa décision. Avec ou sans son aide ainsi que celle de son armée, il se rendrait dès que possible au creux du volcan où l'attendaient certainement toutes ses réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 26
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Louka - Quête principale numéro 2] Protéger puis sévir.    Jeu 19 Sep - 18:12

Écoutant la demoiselle, vous arrivez à une place mal éclairée. Il y règne un grand silence. Nous sommes au beau milieu de la nuit, après tout ... Les événements du marché aux métaux ne concernent guère ce quartier qui, s'il aurait pu être alerté par l'incendie, ne s'en est pourtant pas préoccupé.

En face de vous : une grande fontaine, ornée d'une statue d'un mauvais goût affligeant. Vous constatez que la fontaine n'est pas propre. Mal nettoyée ... La statue ? Plutôt sale, elle aussi. Peu vous importe, ce n'est pas vous qui êtes chargé de l'entretien des lieux. Non, ce qui vous inquiète réellement est l'embrasement du papier nommant le Crépuscule des Ores, ainsi que la réaction d'Alison face à vos propos. Lui demandant s'il n y a pas quelque chose à faire, celle-ci répond négativement, bien qu'elle apprécie votre dévouement.


- Malheureusement, nous ne pouvons rien faire. Le Duc est tenu par une ancienne loi ne pouvant être abolie. Aussi respectueux soit-il, cet homme n'est qu'un pantin, un artifice destiné à offrir un visage à ceux sur qui il règne. Les véritables maîtres sont les gourous de la secte, et leur influence s'étend peu à peu chaque jour, et ce depuis très longtemps déjà. Quiconque tente de s'opposer au crépuscule est passible de la peine de mort. Malgré tout, ladite loi les empêche aussi d'assouvir une domination totale. Je ne sais pas comment te l'expliquer ... Disons qu'ils sont maîtres, mais qu'ils ne peuvent pas faire ce qui leur chante. Provoquer un incendie au marché aux métaux constitue une grave entorse à la loi. Malheureusement, cette même loi nous empêche de les arrêter, ni même de les interroger. Quand j'y pense, c'est encore un miracle que leur influence ne soit pas plus forte que cela ...

La demoiselle se résout et hoche négativement la tête, avant de plonger ses yeux dans les vôtres :


- Nous devons enquêter, quoi qu'il en coûte, sur l'origine de leur butin. Demain, nous retournerons à l'aube sur les lieux du crime et nous attendrons que le propriétaire du stand vienne et constate les dégâts. Nous l'interrogerons alors sur la carte.


Alison place ses mains sur ses hanches et sourit, avant de se retourner. Pointant son doigt en direction d'un grand bâtiment, au bout de l'avenue, elle chante :


- TROISIEME COUPLET ! Niaaaaaaaaayhaaaaa ! Dans les montagnes de l'Est il fait boooooon ~ ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Halloween Sanglant
Messages : 39
Pièces : 1210
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
143/143  (143/143)
XP:
1005/1500  (1005/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Louka - Quête principale numéro 2] Protéger puis sévir.    Dim 22 Sep - 23:33

Alors que la demoiselle prenait une grande inspiration pour entamer un nouveau couplet, Louka accéléra le pas en direction du bâtiment qu'elle avait désigné, espérant ainsi pourvoir s'épargner quelques minutes de torture auditive supplémentaires... Par chance ils franchirent les portes de la caserne avant que la capitaine n'ait eu le temps d'entamer le refrain. Il fut immédiatement saisi par le brusque changement d'atmosphère : Tandis que les lieux qu'ils venaient de quitter étaient austères et silencieux, la caserne elle était chaleureuse et bruyante.
De larges tables rondes étaient disséminées tout au travers du centre de la pièce et un grand feu crépitait dans l'âtre d'une immense cheminée. Un chien aux poils drus et bruns somnolait auprès du feu et ne relevait paresseusement la tête que lorsqu'une chaussure de garde le frôlait d'un peu trop près. Aux épais murs de bois étaient fixés toutes sortes d'armes et de trophées ainsi que de nombreux parchemins, des avis de recherche ou bien des édits royaux. Sur certains d'entre eux Louka pouvait apercevoir le cachet du Duc. A droite un grand escalier aux lattes grinçantes mais robustes desservait l'étage supérieur et une large niche y avait été aménagé pour entreposer sur des chevalets nombre de pièces d'armures et de casques. Le reste des équipements avait été relégué sur d'autres mannequins de bois éparpillés sur les cotés de la pièce, ou bien laissé à l'abandon à même le sol. Contrairement à ce qu'il avait pu imaginer à une heure aussi avancée, la caserne était bondée. Les soldats qui avaient été dépêchés plus tôt sur la place avaient probablement réveillé leurs compagnons en rentrant. Certains d'entre eux d'ailleurs émergeaient depuis l'étage, la tenue défaite et l'expression encore emprunte de sommeil. Une délicieuse odeur de viande mijotée flottait dans l'atmosphère et le tintement des chopes que l'on disposait sur la table couvrait les conversations animées.

A peine avaient-ils franchi le seuil que la capitaine fut comme happée par ses hommes. Beaucoup d'entre eux s'étaient déjà installés à table et tous la pressait bruyamment de s'asseoir à leur coté pour leur raconter l'événement. Louka reconnu quelques gardes pour les avoir aperçu plus tôt sur le marché, les concernés retiraient leur casques et frottaient par dessus des bassines remplies d'eau leurs visages maculés de suie. Tandis qu'il s'approchait de la table pour s'adresser à Alison, une main se posa sur son épaule et une voie féminine l'interpella.
"T'es avec Storm Princess c'est ça ? Va te débarbouiller avec les autres, la soupe n'est pas encore tout à fait prête. Mais dépêche toi, on ne va pas tarder à servir !" La grande demoiselle rousse qui l'avait ainsi abordé lui désigna les bassines et lui déposa une grande serviette entre les mains avant d'être à son tour apostrophée par l'un de ses confrères.

Louka s’exécuta avec plaisir et lorsqu'il eut terminé sa toilette et regagné la grande salle, le repas avait été apporté. Alison, debout sur l'une des tables entamait pour la cinquième fois son récit sous les sifflets admiratifs de ses hommes. Le garçon s'amusa de constater qu'à chaque nouvelle version, l'animal gagnait quelques mètres et devenait plus dangereux encore. Il fut invité à s'asseoir parmi eux et on déposa devant lui une assiette pleine de cerf bouillie et une chope de cervoise tiède. Il n'avait pas le cœur à la fête et bien peu d'appétit, aussi il se contenta de manger et de boire juste ce qu'il fallait pour ne pas manquer aux bonnes manières. Bien que la journée (ou les journées ? Il ignorait combien de temps s'était écoulé avec Paris dans cet étrange monde) fut chargée en émotions et que son cœur était lourd de chagrin, il se surprit à s'assoupir sur son siège. Le brouhaha des conversations et des rires, la fatigue, la chaleur de la pièce et les brumes de l'alcool berçaient son esprit et écartaient provisoirement la pensée des douloureuses décisions qui avaient été prises ce jour. Il plongea l'une de ses mains dans la douce fourrure du chien qui était venu lui mendier quelques caresses et sombra doucement à même la table dans un profond sommeil sans rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 26
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Louka - Quête principale numéro 2] Protéger puis sévir.    Lun 23 Sep - 10:41

Exténué par le trop-pleins d’événements ayant eu lieu dans la journée, vous vous endormez lentement contre la table, une main pressée contre la fourrure du chien qui vous suit dans votre croisade contre Morphée, abandonnant, tout comme vous, ses soucis de chiens pour les reléguer à un quelconque sommeil réparateur. La demoiselle voit que vous vous êtes endormi et cesse de raconter son histoire pour la sixième fois, et pose son regard plus intensément sur vous. Les gardes autour d'elle vous observent aussi et éclatent de rire. Un rire gras, sonore, mais étonnement bon enfant,  qui traduit une certaine compassion à votre égard.

- Eh bien eh bien, c'est pas un fêtard celui-là, soupira Alison, les mains sur les hanches.

- Chef, pourquoi l'avoir ramené, c'ui là ? Demanda un garde un peu rond du sifflet. Il n'a pas franchement l'air costaud. Ne me dites pas que c'est votre petit copain ?

- WAHAHAHAHA ! Beugla un autre garde. JE VAIS ETRE JALOUX !

- Aucune chance les mecs, Notre Princesse n'pourrait jamais s'enticher d'un type comme lui ! WAHAHA !

- Eh, les gars, on se calme ! Rétorqua Alison, toujours debout sur la table. Il ne paie pas de mine comme ça, mais c'est un bon ! ... Bon ok il n'est pas vraiment costaud, le druide, mais il a un potentiel très intéressant. Pas de quoi en faire un bon soldat, vous voyez, mais il pourrait se révéler utile.

- M'allons bon ! Je parie qu'il ne tient même pas deux cervoises !

- Ce n'est pas le propos ! Ecoutez, je ne vous ai pas tout raconté.


La demoiselle s'assit et croisa ses jambes. Son air fut plus sombre. Les gardes cessèrent de picoler et l'écoutèrent attentivement, dans la mesure de leur attention après plusieurs pichets bien frappés.
Alison soupira et déclara :

- L'incendie ne vient pas du renard. Il vient du Crépuscule.

- ... SÉRIEUSEMENT !? crièrent les soldats en chœur, avant de se presser autour de leur capitaine.

De nombreuses questions fusèrent simultanément : "Qui ?" "Pourquoi ?" "De quelle façon ?" - Alison les écarta et se remit debout sur la table :

- Ça suffit ! Peu importe les raisons ou les circonstances, nous ne pouvons pas nous permettre de laisser ces choses continuer !

- Mais la loi du Crépuscule ...

- AU DIABLE LA LOI ! Nous sommes la garde d'Himerion, que diable ! Nous nous sommes tellement ramollis, ces derniers temps ! Sérieusement, regardez vous ! Vous paressez et picolez, vous êtes tellement inefficaces que j'ai dû faire appel à un Druide inexpérimenté pour sauver le marché aux métaux ! Pourquoi vous êtes vous enrôlés !? La gloire ! L'honneur ! LA JUSTICE ! Quelle justice y a t-il dans une cervoise tiède !?

- Chef ...

- Ecoutez-moi bien. Aujourd'hui, et exceptionellement aujourd'hui, je vous accorde le crédit de cette fête, et une journée complète de repos. Reposez vous, entraînez vous et prenez des forces, car demain à la même heure, nous serons au coeur du volcan éteint pour éclater tous ces foutus sectaires et je jure de détruire cette loi de mes propres mains. C'est ce que nous voulons tous ! C'est ce que je désire ! Et ... - elle déporta son attention sur un tableau accroché - c'est ce que papa aurait voulu. ... Si le Duc est trop faible pour résister aux Ores, ce n'est pas notre affaire ! Vous avez tous signé pour la Justice, et nous l'appliquerons dès demain. Avez-vous peur ?

- Non !

- Avez-vous peur !?

- Non !!

- AVEZ-VOUS PEUR !?

-NOOOOOOON !!!


Tous levèrent leurs verres et burent une nouvelle gorgée. Alison vous observe par la suite et décide de vous monter dans une chambre individuelle.

La nuit se passe tranquillement.

Alors que vous vous levez, à l'aube, vous n'entendez aucun bruit. Descendant, extenué, vous voyez la demoiselle qui sirote un verre. Elle vous sourit et vous explique la situation :



- Ecoute ... Machin, ou quel que soit ton nom. J'ai teeeellement mal à la tête que je l'ai oublié ... Je voudrais te demander ton aide pour quelque chose de très important, mais cela necessitera un grand sacrifice ... Ton départ de cette ville.

Intrigué, vous l'écoutez davantage.


- Ce soir, nous jouerons pour le tout et attaquerons le Crépuscule pour mettre fin à cette loi. Puis-je compter sur ton aide ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Halloween Sanglant
Messages : 39
Pièces : 1210
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
143/143  (143/143)
XP:
1005/1500  (1005/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Louka - Quête principale numéro 2] Protéger puis sévir.    Jeu 26 Sep - 20:09

Louka se réveilla dans des draps frais et propres; Un lit dans lequel il n'avait souvenir de s'être endormi. Repoussant ses draps, il s'assit sur le bord en baillant, l'esprit encore embrumé par le sommeil. Quelques secondes lui furent nécessaire pour se remémorer l'enchainement des événements de la veille et situer les lieux où il se trouvait. Il attrapa rapidement ses affaires et descendit les escaliers.

Bien qu'il ne soit pas réellement quelqu'un du matin, son humeur s’améliora lorsqu'il tomba nez à nez avec Alison qui prenait un bien maigre déjeuner dans la grande salle. Elle était seule attablée, ses hommes demeuraient surement dans leur couche en raison des excès de la veille. La jeune femme se massait le crâne, un air douloureux tordant ses traits. Elle l'aperçu et lui sourit avant de lui toucher quelques mots. Lorsqu'elle butta sur son prénom il la corrigea  doucement, à voix basse, soucieux de ne pas aggraver sa migraine.  
Elle lui proposa de se rendre au Crépuscule des Orès... Ainsi elle passait à l'offensive.

Louka ignorait ce qui avait bien pu se passer durant la nuit pour que la capitaine de sa propre garde décide au petit matin d'aller à l'encontre d'un accord pris par le Duc et envisage de prendre d'assaut une secte visiblement dangereuse. Mais il était persuadé que c'était une bonne chose. Après les horreurs dont il avait été témoin cette nuit là, il était convaincu qu'un pacte avec de telles personnes ne devait plus exister. Il fallait mettre un terme à leurs actions.
Aussi, ce qu'elle avait mentionné comme étant un sacrifice se révélait être pour lui une bénédiction. Il aurait tout donné pour quitter cette ville et s'éloigner à jamais de cet endroit pour lui désormais synonyme de regrets et de déchéance. Se remémorant les indications de Paris, il songea que c'est en se rendant au crépuscule qu'il mettrait probablement un terme à cette folle histoire.
Il n'hésita pas un instant avant d'acquiescer à la proposition d'Alison.

"Je crains de ne vous être guère utile lors de cet assaut, mais vous pouvez compter sur mon soutien Princesse. Laissez moi mettre la main sur un fusain et une nouvelle chemise et je vous suivrai n'importe où."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 26
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Louka - Quête principale numéro 2] Protéger puis sévir.    Jeu 3 Oct - 14:37

Heureuse de savoir que vous acceptez, Alison se lève et vous serre la main, vous indiquant que vous êtes désormais un membre "honoraire" de sa garnison. Evidemment, vous n'en faites pas officiellement partie, mais comme toute aide est bonne à prendre pour la demoiselle, elle est satisfaite de votre courage, et quoi de plus normal ? Vous allez vous rebeller contre la plus grande autorité de la région !


Une dure journée de préparation vous attend. Faites vos provisions et reposez-vous, car ce soir, vous serez à l'intérieur du majestueux
Volcan éteint


[Louka - Quête principale numéro 2] Protéger puis sévir. [Terminée]


Vous gagnez : 600 points d'expérience.

Vous obtenez Plastron en cuir de la garde d'Himerion (Neophyte) [Attaque +0, defense +3, magie +0, vie +3] (+1% de résistance aux lames, +3% de résistance aux armes contondantes)


Citation :
Ce plastron en cuir est offert aux jeunes hommes et femmes de la garde d'Himerion souhaitant débuter leur apprentissage en tant que chevalier et s'étant engagé dans l'armée du pays.
Vous obtenez 300 golds.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Louka - Quête principale numéro 2] Protéger puis sévir.    

Revenir en haut Aller en bas
 

[Louka - Quête principale numéro 2] Protéger puis sévir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Collections numérisées d'enluminures
» TNT - la télé tout numérique
» 1° SUPERIEUR; Les Grandes Personalités de la Numérologie
» Numéros surtaxés enfin gratuits !!
» Mon métier ? Protéger.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginary Rebirth :: Himerion (XIIeme) :: Solo :: Marché aux Métaux-