Année 1053 de la troisième ère dite Askaärienne. Le monde est en proie aux anomalies spatio-temporelles et les continents sont en guerre. Incarnez le personnage dont vous rêvez et tentez de devenir le nouveau héros d'Aether, ou bien son destructeur.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

 

 [Shinitagari - Quête principale numéro 1] Hantise Quadriennale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: [Shinitagari - Quête principale numéro 1] Hantise Quadriennale    Jeu 8 Mai - 13:00

Tout est noir autour de vous. Depuis combien d'années êtes vous morte, à présent ? Vous ne pouvez plus compter les jours. Vous errez dans le même endroit, observez les mêmes arbres, sans comprendre votre état. Vous êtes morte. Une âme désincarnée n'ayant d'autre choix qu'une rédemption incompréhensible. Quel est votre destin ? Vous ne réfléchissez plus. Seule la haine et la vengeance sont les moteurs de votre existence. Vous n'existez plus que pour tuer, dans votre pittoresque mais effroyable forêt, ou de nombreux corps sont enterrés, sacrifiés et dévorés.

Votre famille est partie depuis bien longtemps, mais le paysage, lui, est resté tel qu'il était. Le chapiteau de la difformité se tient là, délabré et inaccessible. Vide et semblant aspirer toute lumière provenant du ciel pour la détruire dans ce noir absolu qui caractérise votre âme. Que sont-ils devenus ?

Les avez vous tués ?

Vous ne vous en souvenez plus. Tout vous effraie. Une aura particulièrement destructrice semble vous appeler à l'orée de la forêt. Tous les jours. Vous n'y répondez pas. Vous n'en avez pas encore la capacité. Et si la réponse se trouvait au coeur du chapiteau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Messages : 14
Pièces : 4
Date d'inscription : 06/05/2014
Age : 18

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
54/54  (54/54)
XP:
0/1500  (0/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Shinitagari - Quête principale numéro 1] Hantise Quadriennale    Jeu 8 Mai - 16:53









Je ne comprends rien, je ne veux rien comprendre. Ce sont tous des monstres, mais où sont passer ces êtres cauchemardesques qui ont hanté ma vie ? Combien de temps c'est écoulé après cette agonie ? Le temps semble s'être arrêté. J'ai tout perdue, ma mère, le gout à la vie, la faim, la soif, l'agréable sensation de sentir le soleil sur ma peau.

Mais j'ai également perdue tout mes ennuies et tout mes tracas. Tout ces problèmes qui rongeaient et pourrissaient ma vie ce sont envolés. Et mon dernier souhait avant de mourrir, il c'est réaliser. Car aujourd'hui, en ce jour d'on j'ignore totalement la date. J'ai la possibilité de me venger. De me venger de tout, de rien, de chose que je ne connais pas, d'innocent et de bien d'autres choses encore. Je peux exprimer ma colère, et ma haine.

Alors finalement, je suis heureuse n'est ce pas ? Mais j'ai le sentiment que quelque chose va pas. Je n'ai pas l'impression d'être heureuse au plus profond de moi. Tout est trop flou et obscur pour que je puisse me rendre compte de qu'est ce qui peut bien provoqué ce vide.

Assise sur le tronc d'un arbre coucher à terre, je regardais ce qui représentais une grande majorité de mon calvaire. Le cirque de la difformité.


~Abandonné, sans vie, délabré, isolé...~
-Comme moi...


Murmurais-je d'une voix glacée. Un murmure qui se dissipa dans le vent et dans la brume intriguante qui surplombait cette forêt. Seul un corbeau répondis à mes paroles solitaire, en s'envolant dans le ciel, juste au dessus du chapiteau avant de disparaitre dans la pénombre.


-Lui aussi... il ressent ce désir de liberté ?
~Et moi... est ce que je suis libre ?~
-Quels sont donc ces ondes...

Je ne pouvais vraiment décrire ce que je ressentais. J'avais l'impression que je devais faire quelque chose, mais quoi donc ? La mort, est pourtant bien la fin de toute chose... Je restais alors là, immobile et finalement je me levas. Marchant à tout hasard vers l'immence chapiteau delabré de ce cirque qui m'avais fait tant souffrir dans ma vie.


~A quoi bon réfléchir, il n'y à rien à faire...~

Doucement, je m'enfonça dans les ténèbres de l'ouverture qui conduisait au coeur de ce monde à présent détruit. Peut-être que j'arriverais à sourire dans ce lieux qui, y parait, est sencer apporter la joie...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Shinitagari - Quête principale numéro 1] Hantise Quadriennale    Ven 9 Mai - 16:46

Dans les ténèbres du chapiteau de la difformité, tout semble silencieux et oppressant. C'est calme. Trop calme pour un lieu destiné originellement à l'amusement. Cela ne fait malheureusement que trop longtemps que la fonction première du bâtiment n'est plus. Au centre de la grande place de sable, une énergie particulière semble s'être formée. Se condensant, elle semble se matérialiser en une sphère noire où l'énergie s'écoule en cascade lente. Attiré par la sombre puissance qu'elle émane, vous êtes comme un insecte attiré par la lumière. Elle vous effraie et vous passionne en même temps. Vous désirez la toucher. Vous ne pouvez refréner cette envie ... Quand soudain ... La sphère cesse brutalement toute activité et tombe au sol, ramenant le noir au centre de l'arène et soulevant doucement le sable.

Vous ramassez l'étrange sphère noire et celle-ci se détruit. Son énergie entre en vous, et vous sentez un poids vous libérer. Des chaînes invisibles qui vous retenaient jusqu'à présent en ces lieux maudits ont été détruites, et ce sentiment pesant n'est plus, laissant libre cours à votre rage destructrice et votre soif de vengeance. A l'orée de la forêt, ces ondes négatives vous appellent de plus en plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Messages : 14
Pièces : 4
Date d'inscription : 06/05/2014
Age : 18

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
54/54  (54/54)
XP:
0/1500  (0/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Shinitagari - Quête principale numéro 1] Hantise Quadriennale    Ven 9 Mai - 18:05










Doucement, je m'avance vers la scène. Droite et avec élégance, comme si je marchais sur un fil, un fil très fin et fragile qui mene vers cette sphère qui m'attire tant. Elle éclaire la scène d'une douce lumière, mais semble également déverser un flot de ténèbre autour d'elle.

Alors que je marchais sur le sable, sans laisser aucune trace de mon passage, je tend le bras. Ma paume ouverte pour toucher cette chose inconnue et et sphérique. Alors que mes doigt frolaient cette drôle de chose, celle-ci tomba lourdement. Tel un boulet de plomb, un boult de plomb qui se relit à chaines bien souvent, comme dans les prisons.

Curieuse, je me mit à genoux, et regarda les formes mouvente et difforme qui semblait ce balader dans ce petit univers sphérique et clos. Tout était si flou, si sombre, si obscur dans cette sphère étrange. Alors que j'y posa mes mains pour la porter à moins et continuer à contempler ces étranges images. La sphère qui était si lourde, vola en éclat et se disspa en petit éclats de lumière qui se volatilisèrent dans mon corps ectoplasmique. Detruisant au même instant la seule source de lumière des lieux. Une ambiance lourde régnait à présent. Il faisait si noir, si sombre. Et pourtant je me sentais si légère. Comme si cette chose que je pouvais comparer à un boulet était relier à moi par des chaines.

Alors je souris, tel une esclave à qui on avait accorder le droit de liberté. Heureuse, j'executa quelque pas de danse gracieux dans l'arène, riante, souriante, admirer par ces cadavres cacher dans l'ombre. Ces cadavres, ces rats, ces monstres réduits en os par le temps. Tous pouvaient contempler ma prestation de leur regard vide, noir, sombre et sans yeux.

Bercer par ma joie, mon envie de vengeance et de destruction, je continua ainsi lorsque l'un des spectateur tomba devant moi. Un ruban rouge autour de son coup osseux. J'échangea quelque regard avec celui-ci et puis finalement, je me remit à sourire. Prenant ce corps sans vie dans mes bras fantômatique, je danssa avec lui aux milieux de la scène.

-Ha... Roger.... Roger..... tu es venu me dire bonjour et m'approter ce petit ruban rouge que j'aime tant ! Ha Roger, tu es bien le seul qui m'a pas oublier en ce monde cruelle ! Même après ta mort~

Une fois la danse terminer, je dénoua le ruban écarlate se trouvant au coup de l'ancien mécanicien des projecteur, et le laissa au milieux de la scène après avoir saluer le publique qui était rester silencieux jusque là. Surement avaient-ils tous le souffle couper par ma presation.

C'est sur ce petit numéro de dance macabre que je quitta ce lieux. En sortant, une lumière forte me frappa les yeux. Quel était donc cette lueur au loin, entre les arbres, semblant m'appeler ? Cette lumière n'était pourtant pas là avant, cette lumière avait remplacer le mur de ténèbre qui se dressait ici avant. Et pourtant, malgré que j'en avait un peu peur. Je m'en approcha, doucement, au aguet. Puis finalement, je m'arrêta net, me retourna et vit que, le cirque de la difformité c'était comme effacer du décor malgré le peu de distance parcourue.

J'était comme prise de peur, mais je savais que je pouvais pas reculer. Alors je continua mon chemin vers cet appel puissant qui semblait comme hurler dans mon esprit. Hurler d'aller vers cette lumière à l'orée de la forêt. Et alors que je m'y approchait, j'avais la sensation que finalement, cette lumière cétait mon chemin vers mon destin...


~J'arrive... j'arrive destin qui m'a fait si longtemps attendre...~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Shinitagari - Quête principale numéro 1] Hantise Quadriennale    Sam 10 Mai - 15:33

L'énergie ainsi absorbée par votre corps, vous récupérez votre arme et sortez du chapiteau maudit de la difformité pour vous rendre là où ces ondes vous appellent. La forêt vous semble paisible ... Si calme. Vous ne la connaissez pas et pourtant, vous diriger vers la lumière est très facile. Cette lumière qui vous appelle de plus en plus fort. Qui semble dire "viens à moi" ... sans pour autant élever la voix. Et vous le faites. Les arbres s'accumulent et s'allonge. Il semblerait que l'épais brouillard dans lequel vous vous trouvez se distorde, et entraîne avec lui le paysage, le rendant ... Eh bien ... Difforme.

La lumière vous appelle. Elle vous somme de venir à elle. Est-ce la fin de l'éternité, ou son commencement ? Vous n'êtes pas en mesure d'y répondre. Seul un bourdonnement vous guide. Un bourdonnement faisant doucement place à une sonorité cristalline ...

Celle d'une sorte de ... téléportation.


Lorsque la lumière se tarit, et que vous êtes à l'orée d'Ensa, le spectacle se trouvant devant vous est impressionnant. L'immensité des plaines de Mundis, ainsi que la grande Elyamundis, est totalement détruite. Le ciel est noir de cendre et les sombres nuages crachent de nombreux éclairs rougeoyants perforant le sol. Autour de vous, de très nombreux êtres en armure se battent. Mages, Gunners, épéistes ... Tout se mélange et s'affronte, dans ce qui semble être une immense guerre ou prédominent le feu et le sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net
Messages : 14
Pièces : 4
Date d'inscription : 06/05/2014
Age : 18

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
54/54  (54/54)
XP:
0/1500  (0/1500)
avatar

MessageSujet: Re: [Shinitagari - Quête principale numéro 1] Hantise Quadriennale    Sam 10 Mai - 17:57










J'aurais pu m'attendre à tout, sauf à ça. Alors qu'il me semblait quitter ces bois sombre, lugubre et brumeux, une douce sonnorité cristaline résonnat en écho et parvenu à ces oreilles. Une sonnorité apaisante qui laissa ensuite place à un décor cauchemardesque.

Feu, flammes, sang, cris, colère, haine.... Un immense chao se dévoila sous mes yeux alors que je m'arrêta net, regardant d'un air désoryanter la plaine ou se déroule plusieurs batailles sanglantes. Où étais-je ? Je ne reconnaissais pas la plaine que j'avais traverser de mon vivant pour aller à la forêt. Et pourtant, je devais vraiment croire qu'il s'agissais là de la plaine de Elyamundis.

Au loin, la silhouette de la cathédrale BlackSun se dessinait de manière imposante parmit les nuages rouge écarlate qui surplombaient le ciel. Des éclairs s'abatait avec violence sur terre, des cavaliers chutaient de leur montures qui elles étaient effrayer et ne penssaient qu'a une chose, fuir loin de ce chao. Je resta là, planter sur place sans rien comprendre.

~Mon dieu.... combien de temps ce sont écoulés ? Combien de mois? d'années ? de siècles !?~

Je ne savais pas vraiment que faire, regarde les gens s'entre tuer ? Retourner en arrière ? Aller de l'avant à travers le champ de bataille ? Je regardait autour de moi, cherchant un signe, une lumière vers quoi me tourner.. Mais rien, je seblais être livrer à moi même. Même si de vivant ont doit faire des choix difficiles, par la mort, il semblerait qu'il y ai également des choix compliquer.

Alors que, ne sachant que faire, je contemplait le spectacle, je commença à avoir comme une sorte de nauser. Surement car ce spectacle me donnait envie de vomir, ces chevaliers, ces mages, ces assassins qui règlent leurs problème en ce battant dessus pour sois disant le bien de "l'Humanité". Et pourtant ils commentaient en ce moment des actes tout bonnement inhumain.

Je soupira alors devant ce spectacle qui faisait plus qui pitier et regarda au loin la ville en feux pour m'y diriger. Rester planter là allait surement rien apporter et je me disais que peut-être, en me baladant dans ces univers de fou furieux, je trouverais autre choses que des ignobles imbéciles qui passent leurs temps à se taper dessus.

J'opta donc pour contourner le champ de bataille. N'étant pas suicidaire au poitn de le traversser. Les sortilèges magique que lançait les mages m'effrayait à vrais dire, surtout ceux de magie blanche étrangement. Raison de plus pour pas trop me frotter à ce grabuge et de voir ailleurs, l'humanité ne semblant pas c'etre amélioré avec le temps... D'ailleurs en parlant de temps, il fallait que je trouve un moyen de savoir où est-ce que je me trouvais dans le temps... les choses avait beaucoup trop changer. Comment une guerre pouvait-elle éclater si soudainement ? Cela restait un grand mystère pour moi...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 391
Pièces : 3845
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 25
Localisation : Un autre plan d'existence

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)
avatar

MessageSujet: Re: [Shinitagari - Quête principale numéro 1] Hantise Quadriennale    Mar 13 Mai - 10:47

Esquivant avec peine les multiples batailles faisant rage devant vous, ou fusaient flèches, coups de lames et sorts de magie diverses, vous atteignez difficilement les portes d'Elyamundis l'Ancienne, presque détruite, à feu et à sang. Autour de vous, de nombreux cadavres jonchent les rues, ensanglantés et pourris par cette guerre dont vous ne comprenez l'origine. Traversant les multiples tavernes et maisons abandonnées, vous constatez que la mort se trouve partout ou vous regardez, mais que tous ne semblent pas avoir été aussi chanceux que vous en se désincarnant. Et pourtant, au détour d'une maison, au dessus de cadavres empilés, vous constatez alors trois fantômes recroquevillés sur eux. Une femme, et deux enfants, pleurant à chaudes larmes au dessus de leur corps sans vie. Ils semblaient ne pas se rendre compte de leur état de mort, ni même de votre présence. Tandis que, pour l'instant, vous ne vous manifestez pas, vous écoutez leur complainte sans nom, alors qu'ils se serrent fort pour, peut-être, oublier ce qu'ils deviennent doucement :


- Pourquoi cela devait nous arriver ... ? Nous prions les dieux tous les jours ... Nous sommes de bons croyants ! Pourquoi nous ont-ils abandonnés !? Pourquoi cette guerre ... Mon mari n'est plus, mes enfants sont tout ce qu'il me reste, mais je sens un grand vide s'emparer de mon âme, comme si elle quittait mon corps peu à peu ... Je ne comprends pas ce qui a déclenché cette guerre ... je ... Je déteste l'Humanité ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginary-rebirth.1fr1.net

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Shinitagari - Quête principale numéro 1] Hantise Quadriennale    

Revenir en haut Aller en bas
 

[Shinitagari - Quête principale numéro 1] Hantise Quadriennale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Collections numérisées d'enluminures
» TNT - la télé tout numérique
» 1° SUPERIEUR; Les Grandes Personalités de la Numérologie
» Numéros surtaxés enfin gratuits !!
» La venue des Numénoriens en Terre du Milieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginary Rebirth :: Elyamundis (XIXeme) :: Solo :: Forêt d'Ensa-